Share the Music!

Prémices

ABOUT THIS ALBUM

Refusing to accept any form of cultural formatting, Raphaël Angelini offers us an astonishing eclecticism in his music. Both touching and emotionally involved, “Prémices” revolutionizes, in its own way, the humble world of French song.

The single « Les chevaliers de la Gaudriole » got nominated in 2009 at the JPF Music Awards of Nashville (USA), as “best European song”.

“Fougueux et impétueux, Raphaël nous livre ses chansons avec force et conviction.” – Gérard Gorsse pour Chanson Rebelle

TOUT S’ARRANGE (© Raphaël Angelini – tous droits réservés)

Toi, l’ami le temps, je t’adresse ces mots de noblesse

Toi, toujours d’aplomb, malgré les variations des saisons

Tu récompenses la ténacité des êtres forts

Tu sais pardonner, même les plus mauvais

Toi, l’ami le temps, tu donnes du temps selon les gens

Une vie courte à ceux qui veulent vivre intensément

Une vie bien longue à ceux qui aiment tellement ton temps

Une vie de milieu à ceux qui sont anxieux

REFRAIN

Tout s’arrange, tout s’arrange

Même la souffrance

Avec le temps

Tout s’arrange

Toi, l’ami le temps, tu reprends la vie même à nos anges

On te croit injuste, c’est si difficile à comprendre

Nous sommes des hommes faits de chair et de faiblesse

Et un rien nous blesse, et un rien nous blesse

Toi, l’ami le temps, tu sembles tellement insouciant

On aimerait vraiment te ressembler, ô toi, le temps…

Tu ne portes aucun fardeau, aucune litanie

Tu respires la vie, simplement la vie…

REFRAIN

Toi, l’ami le temps, tu nous donnes toujours raison

Même si tu prends le temps à nous inviter dans ta maison

Un jour, je le sais, l’amour frappera à ta porte

Et tu nous l’enverras, comme un cadeau de toi !

REFRAIN

LA DANSE DES CRÉTINS (© Raphaël Angelini – tous droits réservés)

Oh, qu’ils ont l’air si bien

Oh, qu’ils ont l’air si grands

Plongeant sans sentiments dans la danse des crétins

Ah, qu’ils se croient si malins

Ah, qu’ils se disent si forts

Allant et sans opprobre dans la danse des crétins

REFRAIN

Cette danse de rien

Qui étouffe les enfants

Cette danse des mesquins

Qui oublie le printemps

Cette danse inutile

Qui se reproduit partout

Cette danse loup-garou

Qui tue les âmes fragiles

Oh, là depuis toujours

Oh, ces vilains vautours

Montrent écrin et crocs dans la danse des crétins

Ah, jamais ils n’ont été

Ah, si puissants, si redoutés

Qu’en ce siècle teinté de cette danse des crétins

REFRAIN

error: Content is protected !!